Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

10 novembre 2009

Rendez-vous le samedi 5 décembre à Montrouge avec l'Ecole de l'ADN à Généthon


ACTU_JDF_2009_EADN.jpg
Le samedi 5 décembre après-midi, L’école de l’ADN à Généthon sera présente à Montrouge, l'une des 13 villes ambassadrices du Téléthon 2009, pour expliquer la génétique à tous.
Venez nombreux découvrir la génétique à l’école de l’ADN, poser vos questions et expérimenter !

La génétique concerne tout le monde
« Avoir les yeux bleus ou marrons, les cheveux blonds ou roux sont des expressions de notre patrimoine génétique. Ces différents traits sont issus de la combinaison de nos gènes hérités des parents, qui les ont hérités des grands parents » explique Julie Voisin de l’école de l’ADN. Hasard de la loterie génétique, les gènes donnent à chacun d’entre nous une identité différente mais aussi un modèle commun (2 bras, 2 jambes, 1 foie, 1 circulation sanguine…). Tout se joue à l’intérieur de nos cellules au cœur du noyau. Ce sont les chromosomes qui portent cette information génétique. Ils sont composés d’ADN (acide désoxyribonucléique), cette molécule en double hélice est composée de quatre bases (adénine, guanine, cytosine, et thymine). Mais il peut suffire d’une seule erreur dans la combinaison de ces quatre éléments pour que la lecture de l’ADN soit perturbée. Pour les maladies d’origine génétique dont les maladies neuromusculaires font partie, c’est ce qui se passe. Pour la myopathie de Duchenne notamment, la protéine qui devrait être fabriquée à partir d’un de ces enchaînement de bases dysfonctionne. Ce sont les garçons seulement qui sont atteints de cette maladie, car le gène qui entraîne la maladie est situé sur le chromosome X, Les chercheurs du laboratoire Généthon travaillent sur des pistes thérapeutiques qui permettront de suppléer cette protéine qui dysfonctionne et traiter demain les malades atteints de ces maladies.
L’école de l’ADN à Généthon propose des ateliers scientifiques autour de l’ADN pour le grand public, les scolaires ou encore les associations notamment de malades. L’expérience est au cœur des ateliers. Au programme, de l’extraction de l’ADN à son analyse avec les outils de laboratoire. Les thèmes abordés sont nombreux : les maladies génétiques, le diagnostic prénatal, les empreintes génétiques, la thérapie génique, les cellules souches… Informer, mais aussi susciter des vocations pour la recherche parmi les jeunes sont les objectifs de cette école de l’ADN.

Les commentaires sont fermés.