Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2011 header

08 février 2011

Signez la pétition pour le maintien du Téléthon-AFM !

Petition_Telethon_AFM.jpg

"Nous, acteurs engagés depuis des années pour le Téléthon, appelons solennellement au renouvellement de la convention entre France Télévisions et l'Association organisatrice du Téléthon, l'Association Française contre les Myopathies (AFM).

 

Nous affirmons que la réussite du Téléthon français -  le 1er au monde en termes de collecte et de mobilisation - résulte d'une alchimie particulière entre l'élan populaire généré par l'AFM (200 000 bénévoles, 53 000 associations, 10 000 communes) et le marathon télévisuel de trente heures qui le relaie."

 

Lire la suite du texte de la pétition sur le site web de l'AFM-Telethon

 

29 novembre 2010

Programme des activités à Evry ce vendredi 3 et samedi 4 décembre 2010

 

Animations_TELETHON_2010_Evry.jpgEn raison des mauvaises conditions météorologiques,  Valérie du laboratoire ISTEM a du annuler l'initiation au Golf prévue ce samedi 4 décembre.
 

Rejoignez nous nombreux à Evry et découvrez les multiples activités qui vous seront proposées ce vendredi 3 et samedi 4 décembre pour ce TELETHON 2010 "On a tous raison(s) d'y croire !"

 

> Télécharger le  programme des activités (8 Pages - PDF - 650 ko)

04 mars 2010

Grâce à vos dons, un nouvel essai démarre sur une maladie rare

tubes_wasp_Genethon-Fev_2010.jpgGénéthon, le laboratoire de l’AFM, vient d’obtenir le feu vert des autorités sanitaires françaises et anglaises pour le démarrage d’un essai clinique de thérapie génique de phase I/II pour un déficit immunitaire rare, le syndrome de Wiskott-Aldrich (WAS).
Précédant de quelques jours de la 3ème journée internationale des maladies rares (28 février) consacrée à la recherche, le démarrage de cet essai marque un nouveau pas vers la guérison pour une maladie rare grâce aux biothérapies innovantes.
Le syndrome de Wiskott-Aldrich (WAS) est un déficit immunitaire sévère lié à l’X. Il se traduit par des hémorragies, des infections récurrentes et un eczéma. Le pronostic vital est très réservé pour les enfants qui en sont atteints. Seule une greffe de moelle osseuse peut rétablir leur système immunitaire mais elle nécessite un donneur compatible et comporte un risque non négligeable d’échec. La thérapie génique qui a déjà permis de traiter d’autres déficits immunitaires héréditaires représente donc un espoir majeur pour les malades en attente de thérapie.

Lire la suite de l'article sur le site

> Télécharger le communiqué de presse